« Si vous écoutez les mecs de la sécurité….. »

« Si vous écoutez les mecs de la sécurité, vous finissez comme Hollande. Peut-être que vous êtes en sécurité, mais vous êtes mort ! » Emmanuel Macron lors de  sa visite à Whirlpool.

Mais quel est le rapport avec Hollande ? Aucun.

Le rapport est plutôt à chercher dans la vie de Louis XVI et la fameuse journée du 6 octobre 1789.

Les 5 et 6 octobre 1789 font partie des grandes « journées » de la Révolution française et ont abouti au retour définitif du roi Louis XVI et de sa famille à Paris, capitale du royaume de France.
Initialement, la journée du 5 octobre débuta par un rassemblement sur la place de Grève, devant l’Hôtel de Ville de Paris, pour interpeller la Commune de Paris, notamment sur une disette de pain qui touchait Paris. L’Hôtel de Ville fut d’ailleurs envahi jusqu’à l’arrivée de la garde nationale parisienne, menée par La Fayette. Puis un appel fut lancé afin de faire part de ces revendications directement auprès du Roi et de l’Assemblée constituante. C’est ainsi qu’une foule de plusieurs milliers de personnes, majoritairement composée de femmes, se mit en marche vers Versailles. Elles furent suivies par d’autres groupes armés, puis plusieurs heures plus tard, par 15 000 à 20 000 hommes de la milice nationale.
Ces demandes étaient autant frumentaires (demande de pain, auquel le Roi répondit favorablement1) que politiques : exigence de ratification des décrets relatifs à la constitution et à la déclaration des droits, auquel le roi se plia dans la soirée, remplacement des gardes du corps du roi par la Garde nationale, exigence de port de la cocarde et, exigence d’installation du roi et de sa famille à Paris.
Sur ce dernier point, le Roi se laisse la nuit pour réfléchir. Il accepte toutefois que la surveillance extérieure du château de Versailles et sa sécurité ne soient plus assurées par les gardes suisses mais par la garde nationale, commandée par La Fayette.
Mais le 6 octobre, à l’aube, le château est envahi par un groupe plus revendicatif. La Fayette, en retard, est incapable d’empêcher son invasion meurtrière (deux gardes chargés de la protection des appartements de la reine Marie-Antoinette, principalement visée par l’invasion du palais, sont tués). En fin de matinée, le roi et sa famille quittent Versailles pour Paris, escortés par la Foule. La famille royale sera désormais installée au Palais des Tuileries. L’Assemblée constituante y sera appelée quelques jours plus tard, le 19 octobre.
Ces journées ont pour conséquence immédiate le déplacement du centre politique de la France de Versailles à Paris. Elles ont aussi été marquées par la ratification par le roi de la Déclaration des droits de l’Homme et du principe de la Constitution. À plus long terme, elles ont contribué à consacrer une certaine volonté populaire dans la Révolution tandis que pour d’autres commentateurs ces journées annoncent la Terreur. Quoi qu’il en soit, elles marquent un nouveau pas dans l’affaiblissement du pouvoir royal.
Source Wikipédia

Je rajouterai juste que la famille royale ne reverra plus Versailles.

Leave a Reply

You have to agree to the comment policy.